Les origines

LE CHALON , Commune du canton de Romans

— Villa de Berhegatis, 1000 (Cartulaire de Romans, 126) — Villa Sancti Michaelis de Berbeiatis, 1083 (ibid., 81) — Saint-Michel de Berbrays, 1393 (Archives de la Drôme, E 2287) — Sanctus Micharl de Berbiex, 1458 (ibid., 1212) — Apud Chalonem, 1517 (Terrier de Saint-Just) — Challon, 1536(Terrier de Crépol) — Chalon, Saint-Christophe, 1777 (Etat de sections) — Le Chalon de Crespol, 1788 (Almanach du Dauphiné).

Avant 1790, le Chalon était une paroisse de la communauté de Crépol et du diocèse de Vienne — Capella Sancti Michaelis Barbayris, XIVe siècle (Pouillé de Vienne) dont l'église était sous le vocable de saint Michel et dont les dîmes appartenaient au collège de Tournon, comme prieur de Saint-Donat.

Partagé en 1790 entre les municipalités de Crépol, de Geyssans, de Montmiral et d'Arthémonay, le Chalon est devenu succursale en 1826.

Cette paroisse a été érigée en commune le 29 juin 1854.  

Sources

geneawiki.com      

Bibliothèque de France


Date de création : 20/01/2021 08:20
Page lue 1195 fois